Contrôler votre chauffage électrique à distance avec Heatzy

La plupart des radiateurs électriques français actuels disposent d’une entrée spéciale permettant de les relier à un programmateur

Test du dLAN® 1200+ WiFi ac Starter Kit CPL

Nous allons parlé de plug CPL (pour ceux qui ne ignorent ce qu’est le CPL une petite définition via Wikipedia vous donnera un peu plus d’information) :

Test de la Box zecocoon

Présentation de la box zecocoon

Je vais vous faire découvrir la box bretonne zecocoon de chez Athemium. Ce nom ne vous dit pas grand chose, mais elle commence à faire son petit bonhomme de chemin.

Fabien nous présente Domoticz : Chapitre 2

Bonjour à tous, comme promis, pour donner suite et illustrer le 1er article où je présente les débuts de mon projet, voici le chapitre 2.

Orvibo : la prise connectée

Ce n’est pas la première prise connectée que je teste, on avait vu auparavant des prises Z-wave (comme celle de Fibaro ; les prise de chez Everspring), des prises Bluetooth de chez Awox mais ici nous allons voir une prise connectée en WI-FI. Gearbest, mon nouveau partenaire m’en a fait parvenir une en test, il s’agit ici d’une prise Orvibo.

Cette prise est une Orvibo  WiFi Smart Socket S20

Le package et le Design

package1-orvibo-smart socket-S20-domotique34

Le package est bien fait, de bonne facture.

package2-orvibo-smart socket-S20-domotique34

La prise ne vous rappelle rien ? on dirait les premières prises programmables. Le boitier contient la prise ainsi qu’un mode d’emploi (très utile même s’il est en anglais car à l’aide du QR code on pourra accéder à l’application directement).

Voyons cette prise de plus près :

prise1-orvibo-smart socket-S20-domotique34

prise2-orvibo-smart socket-S20-domotique34

prise3-orvibo-smart socket-S20-domotique34

Caractéristiques Techniques

Spécifications:

Couleur: Blanc perle

Matériel: ABS

Alimentation: AC110-240V AC

Courant max: 10A

Fréquence sans fil: 2,412 ~ 2.484GHz

Normes sans fil IEEE: IEEE802.11b / g / n

Type de sécurité: WEP / TKIP / AES

Mécanisme de sécurité: WEP / WPA-PSK / WPA2-PSK

Consommant sans fil: ≤0.3W

Puissance maximale: 2000W ((charge résistive)

Température de fonctionnement: -20 ~ 70 degrés

Humidité de fonctionnement: ≤80%

Taille du produit: 103 * 63 * 37mm / 4.0 * 2.5 * 1.5in

Poids du produit: 104g / 3.7 oz

Taille de du paquet: 16 * 10.4 * 7.5cm / 6.4 * 4.1 * 3.0in

Poids net: 273g / 9.64 oz

taille-prise-orvibo-s20-domotique34

Contenu du paquet:

1 * S20 Prise femelle

1 * Manuel de l’utilisateur (Anglais)

Cette prise fonctionne avec l’application WIWO qui peut aussi bien être téléchargée sur la boutique d’Apple Store ou Google Play.

Android  Apple

Qu’apporte de plus cette prise ?

Cette prise va vous permettre de commander vos appareils à distance ; vous allez tout d’abord l’enregistrer sur votre réseau Wi-Fi tout simplement, en étant chez Free, je n’ai eu aucun soucis, il a suffit de renseigner le mot de passe de mon réseau et le tour est joué. Vous pourrez commander de chez vous les appareils que vous aurez connecté dessus. Pour le moment pas de changement particulier, là ou tout change c’est que vous pourrez commander votre prise même sans réseau Wi-Fi. Il vous suffira d’avoir du réseau (2G, 3G… si vous êtes à l’extérieur ou tout autre réseau Wi-Fi disponible).

cloud-s20-orvibo-domotique34

 

  • La prise est programmable pour une durée déterminée
  • La prise peut être commandée par maxi 20 téléphones ou tablettes
  • La prise peut être programmable à l’aide de scénarios

L’application est « grandma-friendly », utilisable par grand-mère. La par contre c’est encore à voir, l’application est en Anglais, ainsi que le mode d’emploi, il a fallu que je m’y reprenne à plusieurs fois.

Quelques screenshots de l’application

qr code-wiwo-orvibo-domotique34

 

application1-google-play-wiwo-domotique34


application3-google-play-wiwo-domotique34 application4-google-play-wiwo-domotique34

 

application6-google-play-wiwo-domotique34

application7-google-play-wiwo-domotique34 application8-google-play-wiwo-domotique34

application9-google-play-wiwo-domotique34

application10-google-play-wiwo-domotique34 application11-google-play-wiwo-domotique34

 

application12-google-play-wiwo-domotique34

 

En conclusion

C’est une prise sympa, un peu compliquée à configurer au début, mais une fois le coup pris, plus de soucis. Vous pourrez rencontrer un handicap au niveau de l’installation si vous souhaitez la positionner derrière un meuble, ses dimensions risquent de vous gêner un peu. Par contre j’ai apprécié de pouvoir l’utiliser à distance (pas besoin de box), quand vous êtes chez vous, le Wi-Fi permet de la connecter sans être forcement proche (à contrario du bluetooth). Les scénarios fonctionnent très bien ainsi que la programmation sur une durée (allumer la prise à une certaine heure pendant un certain temps). Vous trouverez cette prise chez Gearbest au prix d’environ 18 € (hors frais de port) ici.

TEST DE L IMPRIMANTE 3D DISCOVERY 200 DE DAGOMA

Tout d’abord je tiens à remercier la société Dagoma qui m’a envoyé en test une imprimante 3D, une Discovery 200 ainsi qu’une bobine de PLA. Mais qui est Dagoma ?

Présentation de l’imprimante 3D Discovery200 de Dagoma

Dagoma, c’est une société française qui fabrique et vend des imprimante 3D avec une approche tout public et très accessible dans l’usage et dans le prix. je vous propose une petite vidéo de présentation :

J’ai la chance d’avoir eu cette imprimante déjà montée (399.00 €) , ce qui m’a permis de pouvoir l’utiliser immédiatement sans passer par la case montage. Effectivement si vous voulez réduire le coût d’achat, vous pouvez choisir de l’acheter en kit ainsi vous économiserez 100 €. Je ne m’étendrais donc pas sur le montage, vu que je n’ai pas été impacté par cette partie.

dagoma-imprimante-3D-discovery200-kit-domotique34

Cette imprimante est fabriquée en France et 40 % est imprimé par d’autres imprimantes. Elle va vous permettre d’imprimer en 3D des objets en volume à partir de filament de plastique PLA (Acide Poly Lactique). Cette dernière a été conçue pour utiliser du PLA (PLA, filo3D, PolyPlus, PolyWood, PolyFlex, Octofiber, etc.)

nb : on pourra quand même imprimer avec de l’ABS ; mais ce matériau a été déclaré nocif, et cancérigène lors de l’impression, de plus pas très écologique (dérivé du pétrole) à contrario du PLA, biodégradable, dérivé d’amidon de maïs.

Que va contenir le colis ?

– Une carte micro SD (2Go), et son lecteur (clé USB)
– Une spatule pour le décollage facile de pièces
– Une alimentation électrique
– Votre imprimante 3D 200 montée et testée (pour ma part)

Cette imprimante est Garantie 2 ans.

Caractéristiques Techniques

Technologie FDM (fused deposition modeling) : dépôt mécanique de matière plastique fondue par couches successives
Impression monochrome
Grande précision d’impression : 100 microns
Positionnement  Z : 10 microns
Précision positionnement XY : 50 microns :
Vitesse de déplacement : 30 à 100 mm/s
Palpeur inductif inclus
Diamètre du filament  : 1,75 mm
Diamètre de la buse : 0,4 mm
Température d’extrusion : 250° C maxi

Fonctionnement autonome par carte SD
Connexion USB possible

Voyons voir cet imprimante

imprimante3D-dagoma-discovery200-domotique34

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir que j’ai collé sur le plateau un BuildTak. Ce dernier était livré avec l’imprimante. Il s’agit d’un revêtement en plastique que vous allez coller et qui augmente l’accroche de vos pièces lors de l’impression (pour les premières couches).

J’ai installé l’imprimante dans le bureau, car j’avais lu qu’elle faisait un peu de bruit lors de l’impression. Donc je confirme, comme il n’y a pas de carrosserie autour, rien n’atténue le bruit. Maintenant ça ne fait pas non plus du vacarme.

[su_highlight background= »#e6161f » color= »#ffffff »]Autre chose, si vous avez des enfants en bas age, soyez vigilant car la tête chauffe à 200° (faut bien faire fondre le PLA) et ils pourraient subir de graves brûlures s’ils venaient à mettre leur main sur la buse par exemple.[/su_highlight]

buse-imprimante3d-dagoma-discovery200-domotique34

C’est bien beau tout ça, mais comment ça marche ?

j’ai donc installé Cura-By-Dagoma (qui est fourni sur la carte SD) ou que vous pourrez trouver sur le site de Dagoma aussi bien pour windows que Mac.

C’est la première étape, il faut maintenant insérer votre PLA

 

insertion-pla-dagoma-domotique34

 

insertion du PLA

La deuxième étape maintenant que votre fil est installé et d’aller sur le programme Cura. Il vous faudra régler les paramètres en fonction de votre filament.

 

PLA1-dagoma-discovery200-domotique34

 

PLA2-dagoma-discovery200-domotique34

Nous retournons sur le programme afin de paramétrer les éléments (tout à droite).

cura-by-dagoma-domotique34

  • Le type de filament à choisir dans le menu déroulant.
  • La hauteur de la tête d’impression. Si elle est trop basse vous risquez de rayer le plateau,  et si elle est trop haute par rapport au support alors le plastique n’accrochera pas.
  • Le support étendu. je vous en ai parlé un peu plus haut (moi j’utilise le Buildtak) pour que la pièce reste bien accrochée.

Une fois que vous avez fait tout ça, on va ouvrir le fichier de format stl

Définition du format stl selon Wikipedia

[su_quote]Le format de fichier STL est un format utilisé dans les logiciels de stéréolithographie. Ce format a été développé par la société 3D Systems. Ce format de fichier est utilisé par de nombreuses autres sociétés. Il est largement utilisé pour faire du prototypage rapide et de la fabrication assistée par ordinateur. Le format de fichier STL ne décrit que la géométrie de surface d’un objet en 3 dimensions. Ce format ne comporte notamment pas d’informations concernant la couleur, la texture ou les autres paramètres habituels d’un modèle de conception assistée par ordinateur. Le fichier StL décrit un objet par sa surface externe. Cette surface est nécessairement fermée et définie par une série de triangles (ou de facettes). Chaque triangle est défini par les coordonnées cartésiennes (x, y, z) dans un trièdre direct de son vecteur normal (n) orienté vers l’extérieur et de ses trois sommets (vertex/vertices en anglais) ordonnés dans le sens trigonométrique. Les coordonnées des sommets doivent être positives. Chaque triangle doit partager 2 sommets avec chacun des triangles le juxtaposant. Dit autrement le sommet d’un triangle ne doit pas être sur l’arête d’un autre triangle. Il n’y a pas d’information d’échelle. L’unité de longueur est arbitraire. Il est recommandé de classer les points par z croissant pour faciliter la lecture du fichier par certains logiciels.[/su_quote]

Un fichier de test est joint sur la carte SD, il suffit de l’ouvrir dans Cura, (il s’agit d’un porte clé)

impression-porte-cle-dagoma-discovery200-domotique34

Vous devez mettre votre carte SD dans votre PC et valider en cliquant sur « Préparer l’impression », un fichier contenant toutes les données concernant le caneva de votre objet 3D va se sauvegarder sur cette dernière.

Pendant ce temps votre imprimante doit être sur Off, vous devez insérer votre micro SD dans l’imprimante

 

 

Bouton On - Off sur la face avant de l'imprimante
Bouton On – Off sur la face avant de l’imprimante

 

port mini USB- Micro SD
port mini USB- Micro SD sur le coté droit de l’imprimante

La carte est insérée, vous avez bien vérifié que la planéité est bonne que la tête est bien de niveaux…). Alors il n’y a plus qu’à mettre le bouton « On » et laisser l’imprimante travailler. Vous aurez remarqué dans le programme Cura que le temps estimé est inscrit en bas à droite. Donc selon l’objet à imprimer, pas la peine de rester devant…lol

Regardons une petite vidéo vous montrant comment travaille l’imprimante. Sur cette vidéo j’ai choisi un support pour permettre au rouleau de bien se dérouler pendant l’impression.

j’avais oublié de vous montrer le porte clés (première impression d’un objet).

porte-clés-dagoma-discovery200-domotique34

En conclusion

C’est ma première imprimante 3D (que j’ai en test). Mais je dois dire que je languissais vraiment de pouvoir la mettre en route et enfin d’imprimer quelque chose. Le site Dagoma regorge de tutoriels et d’explications pour bien calibrer l’imprimante. Vous me direz, j’ai de la chance, j’ai pas à monter l’imprimante mais juste à installer le PLA, télécharger un fichier et lancer l’impression. Je suis comme un gamin et je reste assis devant l’imprimante et je la regarde travailler. Heureusement que c’était un objet rapide à imprimer…lol. Ma fille est restée à mes côtés, tout aussi impressionnée que moi. Mais elle me dit « papa, regarde si on peut pas imprimer des Shopkins (des petites figurines à l’effigie eux même d’objet, comme un frigo avec des yeux et des bras…). En fouillant sur divers sites, on trouve de tout à imprimer. Ce n’est pas les idées qui manquent !!! J’ai eu un petit soucis lors d’une impression, il n’y avait pas de planéité et un côté montait plus vite que l’autre jusqu’à ce que ça coince…Un coup sur le bouton Off, j’ai enlevé le morceau non fini à l’aide de la spatule. Un réglage au niveau des tiges filetés et je relance l’impression… Donc pour une première prise en main d’une imprimante 3D, en bon débutant que je suis, je trouve que la Dagoma est un pur plaisir, facile à prendre en main et une multitude d’objets à imprimer. Bon je sais les rouleaux de PLA sont pas donnés à 30 € le rouleau mais on peut imprimer pas mal d’objet avec un rouleau. Je tiens encore à remercier Dagoma pour m’avoir permis de tester ma première imprimante 3D.

Dagoma-discovery200-domotique34

Test : télécommande Octan de NodOn Z-wave+

Aujourd’hui nous allons découvrir la télécommande Octan de NodOn. Je ne vous présente plus cette startup (le précédent article parlant du capteur de température la présentait très bien). La télécommande dispose de 4 boutons. Vous pourrez l’utiliser directement avec les modules ou bien à partir de votre contrôleur domotique (ici nous verrons l’utilisation avec la box jeedom).

Déballage de la télécommande Octan

Comme on peut le voir sur la photo, la packaging est simple et soigné.

packaging-1-octan-zwave plus-nodon-domotique34

Ouvrons pour découvrir la télécommande, cette dernière avec son socle magnétique est bien protégée.

packaging-2-octan-zwave plus-nodon-domotique34

A l’intérieur, nous trouvons en plus de la télécommande, des modes d’emplois dans plusieurs langues

packaging-3-octan-zwave plus-nodon-domotique34

Nous avons là, une télécommande ergonomique, blanche avec 4 boutons circulaires (attention, rien à voir avec la playstation 🙂 ).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous regardez bien, on voit les deux parties de la télécommande (le support magnétique ainsi que la télécommande). Vous aurez deux possibilités pour fixer le support, soit en perçant votre mur (deux encoches sont prévues pour positionner deux vis), soit en le collant contre une paroie de mur, ou un placard par exemple (le dos du socle est muni d’origine d’autocollant). Mais rien ne vous empêche de la fixer sur n’importe quel support métallique tel qu’un réfrigérateur par exemple.

support installation-octan-nodon-domotique34

Caractéristiques techniques

Alimentation : Pile CR2032 – Autonomie 1,5 – 2ans
4 boutons
Support mural fixé par adhésif double face (inclus) ou vis (non incluses)
Aimant intégré pour fixation sur surface métallique
Température de fonctionnement : 0°C à 40°C – Altitude : 2000m
Protocole radio Z-Wave® : 868.4MHz – 500 Series – Compatible Z-Wave Plus® SDK 06.51.06
Portée: 40m en intérieur / 80m en extérieur
Dimensions : 808017.5mm (Avec support)
Garantie 2 ans

Avant de commencer toute opération, il faut contrôler le bon fonctionnement de la télécommande

  • Ouvrir le compartiment et enlever la languette de protection

pile-octan-nodon-domotique34

  • tester le fonctionnement de la télécommande en appuyant simultanément sur Rond (le plein) et + (si la LED au centre des boutons s’éclaire de couleur vert, pas de soucis ; par contre si cette dernière s’éclaire en orange ou rouge alors il faudra changer la pile).

test pile-octan-nodon-domotique34

 

Utilisation avec jeedom

Pour commencer, il faut vous rendre sur votre Dashboard de jeedom, plugins, gestion des plugins, protocole domotique et Z-Wave

appairage-octan-nodon-zwave plus-domotique34

J’ai toujours pour habitude d’exclure le module avant de l’inclure

exclusion-octan-nodon-zwave plus-domotique34

 

inclusion-octan-nodon-zwave plus-domotique34

On est en mode inclusion, vous prenez la télécommande et vous appuyez simultanément sur le rond plein et le plus pendant 1 seconde. La LED s’allume alors en rose et pour valider il faut appuyer sur le rond plein pendant 10 secondes. La LED clignote en vert pour indiquer la prise en compte de l’association.

module octan-jeedom-nodon-domotique34 module2-octan-jeedom-nodon-domotique34

je vous conseille de vous rendre sur la documentation de jeedom concernant ce module.

La toute première chose à faire est d’aller  configurer votre module, et modifier le paramètre n°3 comme inscrit dans la documentation de jeedom.

Maintenant votre Dashboard doit afficher quelque chose comme ceci :

octan-dashboard-nodon-jeedom-domotique34

Ci-dessous vous trouverez les correspondances des boutons :

[su_table url= »http://domotique34.com/wp-content/uploads/2016/05/octan.csv »]

ContenuContenu
ContenuContenu

[/su_table]

Utilisation de la télécommande à l’aide de scénarios dans jeedom

Afin d’utiliser la télécommande, j’ai créé un scénario qui me permet de me servir des 4 boutons en appui court (voir le tableau ci-dessus : 10, 20, 30, 40).

Nous nous rendons dans Outils, scénarios et on comme par le créer en lui donnant un nom

scenario-octan-nodo-jeedom-domotique34

Choisissez un scénario avancé et cliquez sur « d’accord ». Dans le mode du scénario, sélectionnez « Provoqué ». Juste en dessous, dans événement, sélectionnez votre module (en occurrence, la télécommande Octan et la commande « bouton ».

Juste en dessous cliquez sur « Ajouter un bloc » et choisissez « ajouter élément » avec la condition suivante

element-scenario-jeedom-domotique34

Vous allez maintenant affecter des actions à des boutons

scenario1-nodon-octan-domotique34 scenario2-nodon-octan-domotique34

Je prend l’exemple de ma maison, j’ai affecté des boutons pour ouvrir et fermer les volets (une centralisation a été déjà mise en place auparavant dans jeedom) et j’ai affecté deux autres boutons pour allumer et éteindre une lampe.

En utilisant la condition Si => alors et en me servant du tableau d’affectation des boutons j’ai demandé à ma télécommande de pouvoir faire plusieurs actions en cas d’appui simple sur les boutons

  • Si « appui simple de la télécommande sur le bouton » « 20 » Alors ouverture des volets du RDC

Lors que vous êtes dans la condition SI, il vous faut aller chercher votre device qui correspond à la télécommande suivi d’un espace et de deux fois « == » suivi encore d’un espace et le numéro du bouton de la télécommande que vous aurez décidé d’affecter.

Maintenant on va affecter une action à l’appui de ce bouton. Pour ce faire, il faut cliquer sur Ajouter (en dessous de ALORS) et choisir « Action ». Un nouveau bloc se crée sur la droite d’ALORS et vous allez chercher le device de la commande d’ouverture des volets, ici dans l’exemple c’est « ouverture volet du RDC, TOUS.

je vous mets le log du scénario de jeedom  pour que vous puissiez voir le fonctionnement de la condition

[2016-04-27 08:12:52][SCENARIO] Début d'exécution du scénario : [ouverture volets avec octan]. Scénario exécuté automatiquement sur événement venant de : [Test][61Octan Remote][Boutons]
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [condition] : if
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Evaluation de la condition : [20 == 20  ] = Vrai
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [action] : then
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution de la commande [RDC][Ouverture Volet RDC][Tous]
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [condition] : if
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Evaluation de la condition : [20 == 40  ] = Faux
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [action] : else
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [condition] : if
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Evaluation de la condition : [20 == 10  ] = Faux
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [action] : else
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [condition] : if
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Evaluation de la condition : [20 == 30  ] = Faux
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Exécution du sous-élément de type [action] : else
[2016-04-27 08:12:53][SCENARIO] Fin correcte du scénario

Je continue en cliquant sur « ajouter  Bloc » et je crée une nouvelle condition

  • Si « appui simple de la télécommande sur le bouton » « 40 » Alors fermeture des volets du RDC

Etc etc…Vous n’avez plus qu’à sauvegarder et à tester l’appui sur vos boutons.

Conclusion

Cette télécommande est déjà sorti sur le marché depuis quelques mois, mais je trouve ce produit « tip top ». C’est très pratique, on pourra affecter diverses scénarios, fermer ses volets, se mettre en condition pour une petite scéance Home cinéma (les volets se baissent, l’écran descend ou la télé s’allume, Kodi vous affiche les films que vous n’avez pas encore vu…bref les limites ne sont que dans nos imaginations). Elle peut se fixer ou bon vous semble. J’ai vraiment été conquis par cette petite télécommande Z-Wave + et bien sur toujours fabriquée par notre startup Française NodOn. Vous pouvez trouver cette télécommande chez Amazon pour un prix inférieur à 55 €.

Domotiser un détecteur de pluie Hunter Mini-Clik

Présentation

Il y a quelques temps je vous avais montré comment j’avais domotisé mon système d’arrosage automatique à base de trois électrovannes branchées sur un module Fibaro FGS211 et un autre module Fibaro FGS221. (http://domotique34.com/votre-arrosage-automatique-domotise).

Je pourrais très bien utiliser des données de site météo en récupérant les données via des requettes HTTP (ou des API), mais je préfère utiliser une valeur sure et locale.

C’est pour cette raison que j’ai décidé d’utiliser un détecteur de pluie à contact sec car arroser un terrain pendant une averse non seulement sature les plantes et le gazon, mais constitue également un gaspillage d’eau. La sonde de pluie Mini-Clik de Hunter offre la solution la plus simple et la plus efficace pour empêcher les arroseurs de fonctionner pendant ou après une averse, quelle qu’en ait été l’intensité. Ce mini clik Hunter est prévu à l’origine pour être raccordé sur un programmateur.

Mini clik de chez Hunter

Mais ici, nous allons utiliser un module Z-wave de chez Fibaro, un FGBS-001 (module que vous pourrez trouver chez notre partenaire Domadoo au prix de 39.99 €).

fibaro-detecteur-universel-z-wave-fgbs-001

Ce module permet la communication sans fil entre le réseau Z-Wave et les sondes de température 1-Wire DS18B20. Il a l’avantage de pouvoir connecter deux capteurs binaires et jusqu’à quatre sondes de température DS18B20. Vous devrez l’alimenter avec une tension comprise entre 9 et 30V, il pourra donc être utilisé avec un intervalle de temps très court pour la collecte des données des sondes.

Alors que le mini-clik Hunter va couper le circuit allant vers les électrovannes lorsqu’il pleut, il agira donc comme un chronorupteur (il va empécher l’écoulement de l’eau vers les vannes). Ce dernier, une fois suffisamment sec se refermera et permettra d’alimenter à nouveau les vannes.

Fonctions et caractéristiques techniques

Détecteur de pluie pour système d’arrosage
Contact NC
Fonctionne avec la plupart des modèles de programmateur
Facile à installer sur les systèmes d’irrigation automatiques
Fabriquée à base d’aluminium et de thermoplastique hautement résistant
Réglable en fonction des précipitations (de 3,1 a 25,4 mm suivant les conditions atmosphériques locales)
Dimensions :Hauteur : 12,70 cm
Longueur : 15,24 cm
Interrupteur : 10,1 ampères
Câblage : interrompent généralement le câble de commun entre les solénoïdes et le programmateur.
Garantie : 5 ans

Comment fonctionne le mini-clik ?

mini-clik de la marque hunter sur le blog de domotique34

Ce capteur peut prévenir le démarrage ou interrompre le fonctionnement du système après des chutes de pluie de 0.32 cm, 0.64 cm, 1.27 cm, 1.90 cm, 2.54 cm.

hauteur1-mini-clik-hunter-domotique34

hauteur2-mini-clik-hunter-domotique34

Pour régler la hauteur de pluie de fermeture, tournez le capuchon sur le boitier du rupteur de manière que les goupilles soient situées dans les encoches qui conviennent (on peut voir ces encoches sur la photo ci-dessus) (sans forcer sur le capuchon, au risque de casser les goupilles).

mini-clik-sans-capuchon-domotique34

Le temps nécessaire pour que le mini-clik se réinitialise et permettre le fonctionnement normal d’un arroseur après l’arrêt de la pluie est déterminé par les conditions climatiques (vent, ensoleillement, humidité, etc…). Ces conditions déterminent la vitesse à laquelle les disques gyroscopiques vont sécher et du fait que le gazon ou plantes sont soumis aux mêmes conditions, leurs vitesses de séchage respectives seront à peu près équivalentes. Ainsi, lorsque le gazon a besoin d’être arrosé, le mini-clik est déjà réinitialisé pour permettre au système d’arrosage de passer au cycle d’arrosage programmé suivant.

coupelles-mini-clik-hunter-domotique34

on voit ci-dessus les disques gyroscopique.

Le mini-clik dispose d’un anneau de ventilation qui permettra un réglage qui ralentira la vitesse séchage.

anneau-de-sechage-mini-clik-sans-domotique34

En tournant l’anneau, vous pourrez couvrir partiellement ou totalement les fenêtres de ventilation, ainsi les disques vus plus haut sécheront plus ou moins vite.

Alors pourquoi faire ce réglage ? tout simplement pour compenser des conditions de trop grand ensoleillement ou des conditions de sols particulières. Pour trouver le réglage idéal et vous correspondant, il faudra tâtonner !!!

Aucune maintenance ne sera nécessaire (vous n’avez ni à déposer le cabochon ni à le couvrir pour sa mise hors-gel). Voilà le côté fonctionnement du mini-clik est vu (je passerais le côté branchement sur programmateur car c’est pas le but de ce tuto ; mais je vous mettrais la doc en français au cas ou…).

Raccordement du mini-clik au module Fibaro FGBS-001 (module universel)

Pas besoin de chercher midi à quatorze heures, prenez la doc du module

precipitation-sensor-mini-clik-hunter-domotique34

C’est du tout bon, vous avez le diagramme de branchement, mais rappelez vous quels sont ces branchements ?

diagrame-branchement-principal-mini-clik-hunter-domotique34

Passons au raccordement :

  • P : vous allez brancher le + de votre arrivée (je vous rappelle au passage que l’alimentation doit être comprise entre 9v et 30v).
  • GND : vous allez brancher le neutre de votre alimentation.

Maintenant on va raccorder notre détecteur de pluie. Celui-ci a juste deux câbles un rouge et un noir. Nous allons donc raccorder le fil noir sur le GND (câble de couleur bleue) avec le neutre de notre alimentation et raccorder le rouge sur le IN1 (câble de couleur jaune).

branchement-mini-clik-hunter-fibaro-fgbs-domotique34

Les deux câbles noir et rayés que l’on voit sur le sucre, alimentent le module Fibaro.

Inclusion dans Jeedom

Nous avons fait maintenant les 3/4 du travail.

Mettez vous en mode exclusion en passant par Plugin, Protocole domotique, Z-wave (j’ai toujours pour habitude d’exclure le module avant de l’inclure).

exclusion-jeedom-fibaro-domotique34

 

exclusion2-jeedom-fibaro-domotique34c’est bon le module est exclu, on fait le même chemin mais on passe en mode inclusion et on fait un triple clic sur le petit rectangle noir sur le module fibaro.

module-fibaro-jeedom-domotique34

fonctions-modules-fibaro-jeedom-domotique34

Pour tester, le bon fonctionnement, vous n’avez qu’à appuyer sur le contacteur de votre capteur de pluie et l »Etat 1″ devrait réagir.

contacteur-mini-clik-hunter-domotique34

Votre module a cette apparence

widget-mini-clik-hunter-jeedom-domotique34

Sur le widget, on peut voir les deux entrées, et les 4 capteurs de températures que l’on peut avoir. Ce qui nous intéresse, c’est l’Etat 1 sur lequel nous avons raccordé le capteur de pluie. Si vous n’avez rien raccordé sur les autres entrées et capteurs de températures vous n’avez qu’à les masquer.

En conclusion

Il est donc très facile de connecter à votre box domotique votre capteur de pluie (d’autant que ce capteur n’est pas très cher, 31.20 € chez notre partenaire Domadoo).

Il ne vous reste plus qu’à créer votre scénario d’arrosage qui va prendre en compte votre capteur de pluie. Si vous ne voulez pas faire votre programmation, il y a un plugin Arrosage qui vous permettra de gérer votre arrosage avec divers capteurs raccordés (dont votre nouveau capteur de pluie).

Maintenant que votre module est configuré sous jeedom, vous n’avez plus qu’à l’installer dans un endroit dégagé à l’aide de la fixation fournie ainsi que des vis. (c’est vraiment du solide et de la bonne qualité made in Hunter).

NodOn : le capteur de température et le détecteur d’ouverture EnOcean

Présentation de NodOn

Aujourd’hui nous allons parlé de NodOn. C’est une marque française d’accessoires Smart Home (Maison connectée) créée par la société ID-RF, filiale du groupe Altyor.

NodOn propose une gamme complète de périphériques tels que :
– des actionneurs: Prise connectée, Module contrôle chauffage, Module contrôle lighting
– des contrôleurs: Télécommandes, Interrupteurs, boutons connectés
– des capteurs: Fumée, température, CO2, mouvement etc…

L’ensemble des produits est sans fil, utilisant les technologies les plus répandues comme :
Z-Wave
EnOcean: Permettant de faire des Contrôleurs ET capteurs sans fil et sans pile
ZigBee: La technologie #1 du Smart Lighting
Bluetooth: Des produits domotiques, innovants, ludiques, et très grands publics

L’utilisation de ces technologies garantissent à NodOn une compatibilité avec les plus grandes solutions domotiques du marché tel que SmartThings by Samsung, Philips HUE, Fibaro, Orange HomeLive, Somfy Tahoma, MyFox, etc…

Mais aujourd’hui ce qui nous intéresse, c’est de voir le capteur de température EnOcean et le détecteur d’ouverture toujours EnOcean (sans fil et sans pile).

Le capteur de température

nodon-capteur-de-temperature-sans-fils-et-sans-pifles-blanc

 

Il s’agit là d’un capteur de température d’intérieur sans fil et sans pile fonctionnant grâce au protocole EnOcean. Alors je dis sans pile, mais on peut lui adjoindre une pile CR1216 (attention cette dernière n’est pas livrée avec le capteur), portant l’autonomie de ce dernier à 5 ans dans le noir (plutôt pratique si l’on a une maison de vacances, dans laquelle les volets sont fermés la majeure partie du temps).

 

 

 

 

Voyons les caractéristiques techniques de ce capteur

Alimentation : Panneau solaire
Plage de mesure : 0°C à 40°C (Résolution 0.16°C) – Utilisation en intérieur
Montage mural par adhésif double face (inclus) ou vis (non incluses)
Pile CR1216 en option (non incluse) pour utilisation en zone sombre (Autonomie 5 ans noir complet)
Température de fonctionnement : 0°C to 40°C – Altitude maximal : 2000m
Protocole Radio EnOcean® : 868.3MHz – EEP: A5-02-05
Portée: 30m indoor
Dimension : 802618mm
Garantie 3 ans

Associé à une centrale domotique, il permet de remonter la température d’une pièce avec une précision de moins de 0.2°C et une plage de mesure de 0°C à 40°C. Le capteur mesure la température toutes les 100 secondes. Si la température a varié de plus de 0.5°C par rapport à la valeur précédente, la nouvelle température est envoyée à la centrale domotique. En l’absence de variation, la température est envoyée à minima toutes les 15 minutes.

Déballage du produit

On retrouve le classique packaging de NodOn

packaging-nodon-capteur-temperature-domotique34

A l’intérieur se trouve le capteur, et la notice que l’on voit ci-dessous

notice-capteur-temperature-nodon-domotique34

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aurez deux solutions pour fixer ce capteur. Soit vous le collerez à l’aide de l’autocollant fourni, ou bien vous le fixerez à l’aide de deux vis (vu sur la notice plus haut).

Comment accéder au bouton d’inclusion et à l’emplacement de la pile ? Il suffit de faire coulisser la partie avec l’autocollant.

capteur-temperature-5-nodon-domotique34

ouverture-capteur-temperature-nodon-domotique34

Vous accédez à au bouton d’inclusion.

bouton-inclusion-pile-nodon-capteur-temperature-domotique34

Passons à son inclusion dans Jeedom

Tout d’abord, vous devez avoir un Dongle EnOcean ou un EnOcean Pi connecté à votre jeedom, en suite il vous faudra le plugin EnOcean.

Voilà les deux conditions requises, pour commencer l’inclusion. Pour cela, il faut vous rendre dans le menu Plugins (1), Protocole Domotique (2)

jeedom-plugin-nodon-domotique34

Choisir le protocole EnOcean

plugin-enocean-nodon-domotique34

Vous êtes maintenant sur le menu EnOcean, et il vous faut cliquer sur Mode Inclusion

inclusion-enocean-nodon-domotique34

Le mode d’inclusion est activé, il faut donc appuyer sur le bouton d’inclusion du capteur.

bouton-inclusion-pile-nodon-capteur-temperature-domotique34

Le module est immédiatement détecté et vous amène sur la page de configuration

capteur-temperature-8-nodon-jeedom-domotique34 capteur-temperature-9-nodon-jeedom-domotique34

ps: on peut contrôler dans le profil 1 que les données du Rorg Func et Type correspondent bien au capteur (les données sont inscrites au dos de ce derniers ou bien sur la notice).

capteur-nodon-jeedom-domotique34

A vous d’appliquer un widget pour avoir une meilleure apparence si celle-ci ne vous plait pas.

Passons maintenant à son inclusion sur l’eedomus

Nous allons maintenant inclure ce même module dans l’eedomus. C’est tout aussi simple, une fois que vous aurez fait un clic sur le bouton d’appairage, votre eedomus va annoncer dans la barre du haut un nouveau capteur en indiquant en bleue son adresse (adresse que vous retrouverez au dos de votre capteur).

detection-capteur-temperature-nodon-eedomus-domotique34

Il suffit donc de cliquer sur l’adresse en bleue, une nouvelle page s’affiche et permet de configurer le périphérique.

configuration-capteur-temperature-nodon-domotique34

Vous n’aurez pas grand travail, à part renseigner la pièce (ou est positionné le capteur), l’usage (en l’occurrence, capteur de température) et le Shortcut.
zone-configuration-capteur-temperature-nodon-eedomus-domotique34

Il n’y a plus qu’à sauvegarder, votre périphérique est actif, je l’ai sauvegarde dans la pièce « salle à manger »

capteur-nodon-eedomus-domotique34

Il est très facile d’appairer ce module que ce soit dans jeedom ou l’eedomus.

Maintenant nous allons voir le détecteur d’ouverture toujours de la marque NodOn.

Le capteur d’ouverture

nodon-detecteur ouverture-domotique34

Le détecteur d’ouverture NodOn est un capteur sans fil – sans pile, compatible EnOcean. Associé à son aimant, le capteur détecte l’état ouvert ou fermé d’un battant (fenêtre ou porte).
Le détecteur d’ouverture fonctionne avec n’importe quel produit EnOcean compatible, comme par exemple la prise NodOn ou encore une centrale domotique.
Suivant sa configuration, il déclenchera des actions que le battant soit en position ouverte ou fermée, ou bien à l’ouverture ou la fermeture du battant.
Tout comme le capteur de température, une pile CR1216 peut être montée en option (non incluse), portant l’autonomie du capteur à 5 ans dans le noir complet.

 

 

 

Voyons les caractéristiques techniques de ce capteur

Alimentation : Panneau solaire
Distance de détection : >5mm
Montage mural par adhésif double face (inclus) ou vis (non incluses)
Pile CR1216 en option (non incluse) pour utilisation en zone sombre (Autonomie 5 ans noir complet)
Température de fonctionnement : 0°C to 40°C – Altitude : 2000m
Protocole Radio EnOcean® : 868.3MHz – EEP : D5-00-01
Portée: 30m indoor
Dimension : 802618mm
Garantie 3 ans

Déballage du produit

Le classique de chez NodOn

Il y a le capteur d’ouverture, l’aimant et sa notice.

starter-guide-capteur-ouverture-nodon-domotique34

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La aussi, vous pourrez les fixer à l’aide des autocollants fournis ou bien le fixer à l’aide de vis.

Passons à son inclusion dans Jeedom

Je ne referais pas toute la démonstration, on est exactement dans la même démarche que pour le capteur de température. Un clic sur le bouton d’appairage et le tour est joué.

capteur-ouverture-1-nodon-jeedom-domotique34 capteur-ouverture-2-nodon-jeedom-domotique34

La aussi, on doit retrouver l’ID du capteur au dos de celui-ci. Il suffit de sauvegarder pour obtenir le widget suivant sur votre Dashboard de votre jeedom.

capteur-ouverture-3-nodon-jeedom-domotique34

A vous de choisir un autre widget, vous permettant de changer l’apparence de votre capteur d’ouverture.

Passons maintenant à son inclusion sur l’eedomus

L’inclusion sur l’eedomus est tout aussi simple que l’inclusion du capteur d’ouverture, quelques petits informations à sélectionner supplémentaires.

Avant tout il faudra changer le type de données, en liste de valeurs et non nombre décimal.

configuration-capteur-ouverture-nodon-eedomus-domotique34

Sauvegarder et continuer à éditer, il faudra vous rendre dans l’onglet Valeurs

0 étant la valeur « Fermé »

100 étant la valeur « Ouvert »

valeur-capteur-ouverture-nodon-eedomus-domotique34

Vous n’avez plus qu’à sauvegarder

widget-capteur-ouverture-nodon-eedomus-domotique34

Votre Widget est maintenant créer.

A vous de créer vos règles, pour utiliser ces capteurs à bon escient, le capteur d’ouverture indique que la fenêtre est ouverte, vous coupez votre chauffage ; il est ouvert vous déclenchez l’alarme. Ou alors une règle vous permettra de contrôler que vos ouvrants sont bien fermés avant d’activer l’alarme.

Conclusion

Lors du dernier CES de Las Vegas, NodOn a été primé pour le nouveau DAAF appelé Eye (Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée). Mais bien d’autres produits de la marque arrivent tel que la micro smart plug, ou encore le bouton NUI, et recemment je vous ai présenté le micro module EnOcean.

[su_column][/su_column][su_column][/su_column]

 

Home Alarm de Myfox

Myfox a sorti là une solution complète de sécurité connectée, en mettant une alarme et une caméra le tout rélié à votre smartphone, Myfox a d’ailleur eu une récompense au CES de Las Vegas en 2015, une récompense de plus… Dans ce premier article nous allons voir le pack alarme, un pack autonome, très simple d’installation et d’utilisation.

home_box

Passons sans plus attendre à la découverte de ce pack

Unboxing Myfox Home Alarm

Vous allez voir que dans ce bel emballage blanc et orange (hé oui les couleurs de Myfox), tout est optimisé. Pas de désordre, tout est bien rangé et surtout bien protégé. On voit immédiatement que la qualité est au rendez vous, les éléments blanc brillant et alu brossé.

Alors que trouve t on dans ce pack ?

En tout premier lieu on trouve, un Quick installation Guide

  • Le boitier d’alarme contenant la sirène.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • un IntelliTag à coller (porte, fenêtre…)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • le Link (c’est la passerelle entre l’installation et Internet, se branche simplement à une prise électrique,  se connecte à Internet en Wi-Fi et communique avec les éléments en protocole radio MyFox et en Bluetooth).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Un badge (à vrai dire il s’agit d’une télécommande à quatre boutons qui va vous permettre d’activer, désactiver l’alarme ; de l’activer partiellement ou d’activer le déclenchement de la sirène)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On déballage les divers étages et on y trouve tout notre beau matériel, mais il y a aussi une petite pochette concernant l’installation de chaque périphérique ainsi qu’une petite anse à accrocher à votre badge qui ira sur votre porte clef. Nous trouvons aussi deux formats de prise (Européenne et Anglo-saxonne). Autre chose vous trouverez des autocollants à positionner à côté de votre porte d’entrée ou votre boîte aux lettres afin de prévenir que votre demeure est protégé par myfox.

le déballage en vidéo

 

Bien sur l’installation se fera à travers une application mobile sur votre smartphone android à partir de Google play ou Apple avec App Store.

J’ai toujours mon bon vieux Nexus 5, donc l’installation se fera à partir d’un téléphone Android.

Il faut commencer par télécharger l’application

2016-03-08 15.26.192016-03-08 15.26.19
2016-03-08 15.25.042016-03-08 15.25.04
2016-03-08 15.24.592016-03-08 15.24.59

L’installation de votre application est maintenant terminé, il faut maintenant créer un compte sur myfox

2016-03-08 16.12.022016-03-08 16.12.02
2016-03-08 16.13.422016-03-08 16.13.42
2016-03-08 16.16.352016-03-08 16.16.35

Votre compte est maintenant créé, il faut maintenant associer le matériel

2016-03-08 16.16.412016-03-08 16.16.41
2016-03-08 16.16.482016-03-08 16.16.48
2016-03-08 16.17.072016-03-08 16.17.07
2016-03-08 16.17.582016-03-08 16.17.58
2016-03-08 16.18.302016-03-08 16.18.30

Tout se passe via votre Wi-Fi (pensez à vous munir de votre mot de passe permettant d’accéder à votre Wi-Fi), il n’y a aucun câble. Vous allez brancher votre Link sur une prise de courant (vous savez ? le plus petit des deux cylindres). Maintenant suivez les instructions inscrites sur votre smartphone.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2016-03-08 16.18.362016-03-08 16.18.36
2016-03-08 16.19.462016-03-08 16.19.46
2016-03-08 16.20.472016-03-08 16.20.47
2016-03-08 16.22.082016-03-08 16.22.08
2016-03-08 16.22.142016-03-08 16.22.14
2016-03-08 16.23.152016-03-08 16.23.15

L’installation peut prendre un certain temps et myfox vous propose de faire un tour sur les fonctions de l’alarme.

2016-03-08 16.23.252016-03-08 16.23.25
2016-03-08 16.23.322016-03-08 16.23.32
2016-03-08 16.23.362016-03-08 16.23.36
2016-03-08 16.23.392016-03-08 16.23.39
2016-03-08 16.23.422016-03-08 16.23.42
2016-03-08 16.23.462016-03-08 16.23.46
2016-03-08 16.23.492016-03-08 16.23.49
2016-03-08 16.23.522016-03-08 16.23.52
2016-03-08 16.23.562016-03-08 16.23.56
2016-03-08 16.23.592016-03-08 16.23.59

Pendant ce temps l’installation du Link continue, si l’installation venait a échouer, il vous faudra suivre les conseils inscrits sur le téléphone (pour ma part, l’installation a échoué une première fois, je n’ai eu qu’à suivre les indications et tout s’est correctement déroulé).

2016-03-08 16.24.062016-03-08 16.24.06
2016-03-08 16.33.352016-03-08 16.33.35
2016-03-08 16.37.142016-03-08 16.37.14
2016-03-08 16.37.592016-03-08 16.37.59

Normalement c’est du tout bon, nous allons maintenant installer la sirène. Cette dernière est aussi sans fil, et fonctionne avec piles (j’avais oublié de vous le signaler, mais toutes les piles sont fournies dans le pack pour les éléments fonctionnant sur piles).

sirene-6-myfox-home-alarm-domotique34là encore il suffit de suivre les instructions sur votre smartphone.

2016-03-08 16.38.142016-03-08 16.38.14
2016-03-08 16.38.312016-03-08 16.38.31
2016-03-08 16.41.272016-03-08 16.41.27
2016-03-08 16.41.442016-03-08 16.41.44

Nous allons maintenant installer l’IntelliTAG

IntelliTAG-fixe-myfox-domotique34

2016-03-08 16.42.032016-03-08 16.42.03
2016-03-08 16.43.122016-03-08 16.43.12
2016-03-08 16.43.192016-03-08 16.43.19

Toujours en suivant les consignes sur votre smartphone, nous allons ouvrir le capteur et enlever la languette de protection de la pile.

2016-03-08 16.44.322016-03-08 16.44.32
2016-03-08 16.45.232016-03-08 16.45.23
2016-03-08 16.45.552016-03-08 16.45.55
2016-03-08 16.46.322016-03-08 16.46.32

Et voilà, notre capteur IntelliTAG est installé et nous lui avons donné un nom. Il nous reste à associer le badge. Ce badge va vous permettre plusieurs choix.

  • armer l’alarme,
  • désarmer l’alarme,
  • armer l’alarme partiellement,
  • déclencher volontairement la sirène (au cas ou vous seriez agressé chez vous ou au cas ou vous ou un de vos proches serait en difficulté, qu’il soit tombé et ne puisse pas se relever, dans ce cas là un signalement par la sirène ainsi que l’envoie d’un message à un proche ou un voisin sera effectué).

2016-03-08 16.47.322016-03-08 16.47.32
2016-03-08 16.48.392016-03-08 16.48.39
2016-03-08 16.49.342016-03-08 16.49.34
2016-03-08 16.50.042016-03-08 16.50.04

Tous nos périphériques sont maintenant associés. Il ne reste plus que quelques paramètres à régler. Ci-dessous nous pouvons voir l’écran principal qui va vous permettre de gérer votre système.

2016-03-08 16.50.202016-03-08 16.50.20

A l’aide du menu vous allez pouvoir modifier certains paramètres :

2016-03-16 15.52.482016-03-16 15.52.48

Vous pourrez affecter un badge à une personne, celui ci sera détecté, activer, désactiver l’alarme en fonction d’un calendrier, ajouter des utilisateurs (pour prévenir des proches, des voisins en cas de déclenchement de l’alarme)

2016-03-16 15.52.482016-03-16 15.52.48
2016-03-16 15.53.102016-03-16 15.53.10
2016-03-16 15.52.322016-03-16 15.52.32
2016-03-16 15.52.252016-03-16 15.52.25

Je ne vais pas vous reparler de comment gérer votre alarme dans votre box domotique, dans Jeedom par exemple Cédric du blog Maison et Domotique a fait un excellent article vous donnant toutes les clés. Vous trouverez toutes les informations concernant l’API disponible ici.

En Conclusion

Myfox a fait très fort, ce pack est axé sur la sécurité. La qualité est au rendez-vous ainsi que la simplicité d’installation et d’utilisation. Pas besoin de sortir de « Saint Cyr », il suffit juste d’avoir une connexion internet. On est là sur du sans fil, son fonctionnement est autonome (car sur batterie), il n’y a pas d’abonnement. J’ai juste eu un soucis d’accroche du Wi-Fi lors de l’installation du Link, mais j’ai suivi exactement les instructions données par l’application et tout est rentré dans l’ordre. Je n’ai pas assez de recul concernant la durée de vie des piles. Dans un prochain article, nous verrons comment rajouter la Sécurity Caméra. On peut trouver ce pack au prix de 299.00 €. Vous pouvez rajouter des IntelliTAG (environ une cinquantaine) et des badges  (là aussi une cinquantaine) ainsi que 4 caméras. La sirène est quand à elle donnée pour 110 dB. Je n’ai pas d’appareil de mesure, mais je peux vous garantir que ça fait mal aux oreilles.

J’allais oublier de vous dire que la Home Alarm est aussi compatible avec Nest. Vous allez pouvoir commander le fameux thermostat afin de rendre votre maison connectée.