Accueil / Actualité / Test : Aria, la balance FitBit

Test : Aria, la balance FitBit

Test : Aria, la balance FitBit

Difficile de ne pas dire que l’avenir est à ladomotique. Tous les objets deviennent connectés et même les balances !

Aria, c’est quoi ?

Certes, cette balance permet de mesurer le poids, mais aussi son indice de masse grasse et l’IMC (Indice de Masse Corporelle). Le plus de cet objet, c’est surtout qu’elle synchronise automatiquement toutes les informations sur un compte personnel, via le réseau WiFi.

Il est possible d’accéder à toutes ses données, organisées sous forme de courbes et de tableaux au travers de l’application. Pour les plus motivés, il y a même des outils permettant d’enregistrer son alimentation et son activité physique.

Inutile d’essayer de feinter cet appareil, Aria vous reconnait dès que vous posez les pieds dessus. Donc, Aria revendique d’être votre coach, balance, nutritionniste, expert et soutien moral … pour la modique somme de 120€.

Côté design, rien à dire, solide et résolument moderne, c’est un bel objet qui ne fera pas tâche dans votre salle de bain. Mince (heureusement pour une balance) elle se range aisément sous un meuble. Deux derniers points de détail, elle est disponible en noir ou en blanc et se nettoie facilement.

La balance, vue d’en dessous !

Elle est alimentée par 4 piles AA, qui sont censées durer au moins 3 mois avec une utilisation modérée. Elle dispose d’un écran LCD rétro-éclairé qui affiche une grande variété d’informations. On passe du poids, aux alertes, en passant par le niveau de batterie ou encore l’intensité du signal WiFi.

Mais à l’usage ?

Finalement, cette balance comporte de nombreuses options. Elles seront certainement considérées comme gadgets pour certains, mais devraient en séduire beaucoup d’autres. Bref, chacun verra midi à sa porte.

Elle donne évidemment votre poids, une bonne base pour une balance. Comme nous le disions, Aria va également déterminer votre pourcentage de graisse et calculer votre IMC. Le plateau en verre contient des électrodes qui envoient un signal de faible intensité à travers votre corps pour mesurer votre composition corporelle unique. Elle parvient à faire la différence entre la masse maigre et les tissus adipeux. L’angoisse d’Homer Simpson … ou du porteur de Pacemaker.

C’est personnel, gros curieux !

Elle parvient à mémoriser huit personnes (en s’inscrivant sur le site avec une adresse mail par personne), elle convient donc bien à une famille ou éventuellement une collocation. Aria indique la personne reconnue en affichant ses initiales, il est possible de l’utiliser de façon anonyme, enregistré sous l’appellation ‘guest’ (invité).

Une fois connectée au WiFi, elle transmet les données directement sur votre compte personnel, vous permettant de profiter des options et de faire un bilan complet. Il aura fallu indiquer préalablement les informations de base, comme sexe, taille, âge, etc.

Disponible sur iOS, le programme permet de gérer son alimentation toute la journée, en calculant le niveau d’activité et l’apport calorique avalé.

Dans le même esprit de compagnon, vous pouvez vous fixer des objectifs et voir vos progrès. Elle affiche votre historique avec vos mesures et un graphique montrant les éventuels progrès accomplis. Vous serez récompensé, non pas par un chocolat, mais par l’obtention de badges … Que vous pourrez joyeusement partager sur twitter ou Facebook. Personne ne vous y oblige, en général, les gens se f***** fichent de votre poids, mais à titre personnel, ce peut être motivant.

Globalement, le processus d’installation est ultrasimple et une fois fait, plus besoin d’y toucher. Fitbit recommande de passer par leur programme d’installation automatisé que vous téléchargez à partir de leur site web.

Entièrement sans fil, elle se distingue de la concurrence, seulement son prix aussi (120€). Certains trouveront le processus de mesure de poids un peu long (une quinzaine de secondes), mais ce n’est pas non plus dramatique.

Les pesées sont précises et très crédibles, toute la rédac’ y est passée (faux, certains n’ont pas voulu) et avec le sourire(qui va réussir à croire ça), d’ailleurs tous les mecs se sont battus pour la tester (ha ha).

Et alors, j’achète ?

Sans doute comme beaucoup, nous doutions de l’intérêt d’une balance connectée en WiFI. Pourtant, jumelée à l’application et sans fil, le processus est fonctionnel et permet de faire attention à sa ligne simplement et rapidement.

Si votre budget vous permet d’investir les 120€ nécessaires, Aria est une bonne option. Même si elle ne le remplacera pas, c’est toujours moins cher qu’un nutritionniste. D’ailleurs pour des raisons de santé ou de préparation physique, ces courbes et applications sont avantageuses. D’autant plus grâce à l’accès via un smartphone.

En résumé, c’est un produit de bonne facture, élégant, fiable et moderne. Globalement, Fitbit offre un grand nombre de ressources pour améliorer votre santé. La balance vaut le coup du moment où vous vous en servez, sinon une balance classique ou même aucune fera amplement l’affaire.

On peut également lui reprocher d’être un peu longue à la détente, 15 secondes semblent parfois peu, toutefois nous sommes habitués à l’immédiateté avec ce type d’appareil.

Le réel hic reste son prix, qui reste onéreux pour une balance. Dans tous les cas, l’application seule est bien sympathique et gratuite, la jumeler à l’Aria est un plus, mais les deux sont indépendantes.

[Aria]

source : Gizmodo

à propos Olivier VALETTE

Comptable de métier, j’ai décidé d’exercer ma passion qu’est la domotique. Je tiens ce blog après mon travail ou sur mon temps libre. J’essaie d’apprendre aux autres, mais j’en apprend aussi beaucoup de vous. Pour moi, la domotique ne doit pas être quelque chose de complexe, mais quelque chose d’accessible à tous. Cela doit nous permettre de faciliter la vie au quotidien, de nous permettre de passer plus de temps en famille et en sécurité tout en prenant soin aussi de notre planète, sans gaspillage inutile.

Laisser un commentaire