Accueil / Actualité / Présentation des capteurs sans fil et sans pile lors du séminaire à Lattes le 31 janvier 2013

Présentation des capteurs sans fil et sans pile lors du séminaire à Lattes le 31 janvier 2013

Me voilà de retour de ce séminaire concernant les capteurs sans fil et sans pile. J’ai eu le plaisir de rencontrer Pascal de la SARL My Domotique et animateur du magasine Domotique-info ainsi que Peedjy de Domogy.fr. (tous deux de grands passionnés).

Une journée sous soleil près de Montpellier à Lattes, entre professionnels, et bien sur passionnés des nouvelles technologies et de la domotique.

Nous avons eu à faire à plusieurs intervenants tous liés à la technologie des capteurs radio autoalimentés « sans fil et sans pile ».

Une brève présentation de Ricardo Garcia (doctorat en électronique) qui travaille à l’Institut Electronique du Sud (IES).

Ricardo nous a présenté les domaine de récupération de l’énergie ambiante. Pour lui, l’idéal serait de récupérer de l’énergie partout où elle se trouve (la chaleur du corps, la chaleur ambiante, les vibrations…) et à partir de sources comme (photovoltaïques, électromagnétiques…).

L’atout de ces capteurs est donc la récupération d’énergie et la capacité de stockage.

Voilà une bonne introduction pour ce séminaire.

Présentation EnOcean par Emmanuel François (directeur des ventes Europe de l’ouest)

L’EnOcean dont le siège est situé à Munich est un inventeur et un fabricant de la technologie de base brevetée technique sensorielle de radio sans batteries.

Module sans fil (jusque-là rien de bien neuf), sans pile ! La technologie est basée  sur l’Energy Haversting -> récupération d’énergie environnante aujourd’hui axé sur 3 principes :

  • l’effet mécanique avec une bobine et un aimant (interrupteur)
  • l’effet solaire, le panneau solaire (capteur de mouvement, de température)
  • l’effet Peltier : différence de température entre deux surfaces (régulation de température)

 

Protocole ISO/IEC 14543-3-10 (qui régit la communication radio basse consommation)

Les enjeux des capteurs et actionneurs sont la rapidité, facilité d’installation et surtout le sans fil, EnOcean est un protocole ouvert, standard, il y a dans l’alliance EnOcean, plus de 300 fabricants et près de 1000 produits. Cette norme internationale  (IEC ou CEI Commission électrotechnique internationale) pose les fondements d’une technologie sans fil totalement intéropérable, ouverte et comparable aux normes Bluetooth et Wi-Fi.

Les avantages d’avoir une vraie norme ISO internationale qui régit le protocole :

  1. N’importe quelle entreprise qui rejoint l’alliance peut développer des produits basés sur la technologieEnocean
  2. Les produits qui sont développé en respectant la norme seront interopérables avec les produits d’autres sociétés qui respectent également la norme
  3. Le catalogue de choix autour d’une solution domotique est donc énorme

La bande de fréquence utilisée est à 868 MHz, cette fréquence est celle utilisée en Europe

Portée du signal 30 m dans les bâtiments et 300 m à l’extérieur.

Taux de transfert élevé à 125kBits/s

 

Quelques limitations.

Malheureusement certains composants nécessitent malgré tout une alimentation externe. Cela peut être en 24V  ou une pile, donc tout n’est pas forcément sans piles.

Conclusion

L’utilisation de la technologie sans pile dans l’automatisation du bâtiment fait baisser la consommation d’énergie et croître ainsi sa rentabilité globale. Dans le même temps, elle permet un maximum de flexibilité puisqu’un câblage est inutile en cas de transformations. Au prix d’un travail minimal et sans endommager les murs, les produits basés sur la technique EnOcean s’implantent exactement là où leurs possibilités d’utilisation sont optimales.

Très intéressant pour une rénovation ou pour ajouter des fonctionnalités à une installation électrique figée. EnOcean se retrouve donc dans les termes de l’écoconception et le développement durable.

 

Présentation de Giga-Concept par Laurent Muckensturm

L’internet des objets (IOT)

Le Flyport est une carte intelligente qui permet de maitriser et gérer des objets à distance grâce au WIFI. Il suffit simplement de l’intégrer dans les appareils électriques pour ensuite piloter les objets via une box ADSL, un smartphone ou une tablette tactile.

L’application en C est compilée grâce à l’environnement de développement open source gratuit OPENPICUS IDE. Le firmware est embarqué dans un puissant processeur 16bit avec 256K de flash! La Flyport possède également un supplément de mémoire flash.
Les intégrateurs pourront se concentrer sur leur savoir-faire et l’application métier, le FLYPORT s’occupe de gérer l’interface réseau, les protocoles de communication Internet et les pages web.
Les pages web dynamiques sont aussi supportées avec une méthode facile d’utilisation permettant aux variables du « monde réel » d’être affichées ou changées en utilisant du HTML ou du JQUERY.
>>Découvrir OpenPICUS

nest EnOcean

 

Cette carte d’extension est un excellent outil pour créer des systèmes de maison intelligentes basés sur des modules programmables Flyport & OpenPicus. Créer une passerelle Internet à faible coût pour les appareils EnOcean afin d’accéder à votre maison en utilisant un smartphone ou une tablette…

Le Nest est composé d’un émetteur-récepteur TCM-310 868 MHz EnOcean, connecté au Flyport grâce à un port UART.

Le code source est disponible, il ne vous reste plus qu’à créer vos systèmes pour contrôler vos équipements compatible EnOcean.

 

Présentation Nano-sense par Olivier Martimot

Passerelle domotique intelligente et réalisation d’un Room contrôleur EnOcen

 

 

La G4000 est une passerelle bidirectionnelle entre l’écosystème EnOcean et le bus KNX. Elle permet un paramétrage complémentaire des capteurs et des actionneurs EnOcean grâce à la base de données KNX.

La passerelle G4000 peut relier jusqu’à 20, 36 ou 40 capteurs et piloter jusqu’à 6 actionneurs et supporte l’intégralité de l’EEP2.5 approuvés par l’alliance EnOcean début 2013.

La passerelle gère les télégrammes EnOcean sécurisés

C’est la garantie que n’importe quel capteur ou actionneur, même bidirectionnelle, de n’importe quel fabricant membre de l’alliance EnOcean peut être relié à la passerelle.

La fonction des capteurs ou des actionneurs est sélectionnée avec le logiciel ETS. Selon la fonction sélectionnée, les télégrammes EnOcean sont associés aux objets de communication KNX correspondants.

Présentation Arveni par Jean Fréderic Martin

Détentrice aujourd’hui de douze brevets, la jeune entreprise a développé un microgénérateur autonome qui transforme une énergie mécanique en une énergie électrique sous 3 V, suffisante pour alimenter un capteur, un microcontrôleur et un circuit de communication radio.

« Nos produits peuvent récupérer l’énergie mécanique sous forme impulsionnelle, lorsqu’il y a appui sur un bouton-poussoir, ou sous forme vibratoire, lorsque le capteur est installé sur des machines ou dans des moyens de transport, détaille Jean-Frédéric Martin. 

Mais, dans tous les cas, le cœur du microgénérateur est identique. Seules les interfaces mécaniques et électriques varient en fonction de l’application visée. C’est pourquoi nous travaillons toujours en collaboration avec nos clients pour le développement à façon de ces interfaces ».

 

L’un des points forts de la technologie d’Arveni réside dans le rendement de transformation de son microgénérateur piézoélectrique.

« Sur le marché de la récupération d’énergie ambiante, la plupart de nos concurrents exploitent des procédés électrodynamiques dont le rendement n’excède pas 1%, une fois appliqués à des objets de petites dimensions, avance le dirigeant de la firme française. Grâce à notre technologie brevetée, nos récupérateurs d’énergie, dont les dimensions sont sensiblement équivalentes à celles d’une pile AA, affichent des rendements compris entre 10% et 25% ».

 

Présentation Intesens par Xavier Lafontan

INTESENS signifie “Functional Integrity Sensing” soit en français : Contrôle de l’intégrité fonctionnelle. La mission de la société est de proposer des solutions innovantes pour sécuriser le fonctionnement d’un système électrique ou mécanique.

L’activité principale de la société est la conception, la fabrication et la commercialisation d’instrumentation scientifique de contrôle d’intégrité fonctionnelle. A ce titre, elle propose des solutions standards ou spécifiques.

Ses champs de compétences couvrent : les capteurs miniatures, les architectures très faible consommation d’énergie, les réseaux de capteurs sans fil, la récupération d’énergie embarquée, le stockage embarqué de l’énergie, l’intégration 3D, le prototypage, et la réalisation de boitier mécanique sur mesure.

INTESENS est fortement impliquée dans le développement de solutions à base d’énergies renouvelables, conçoit et commercialise des capteurs sans fil autonomes.

Ces capteurs sont capables de diagnostiquer localement l’état de santé d’un équipement industriel.

En conclusion de ce séminaire :

L’après midi a été consacrée à des ateliers de démonstration sur des systèmes fonctionnant sous les technologies Arveni, EnOcean, et Nano-Sense. Bien sur, le thème général était la récolte d’énergie  à l’aide de capteurs sans fil ni pile, une approche de l’analyse du CO2 dans les bâtiments intelligents et dans les maisons individuelles BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Ces capteurs sans fils ni piles s’appuient  sur l’Energy Harvesting pour puiser leur énergie dans leur environnement (soit à partir de mouvement, de lumière ou de différences de température)  et ne dépendent donc pas d’une alimentation extérieure.

 

à propos Olivier VALETTE

Comptable de métier, j'ai décidé d'exercer ma passion qu'est la domotique. Je tiens ce blog après mon travail ou sur mon temps libre. J'essaie d'apprendre aux autres, mais j'en apprend aussi beaucoup de vous. Pour moi, la domotique ne doit pas être quelque chose de complexe, mais quelque chose d'accessible à tous. Cela doit nous permettre de faciliter la vie au quotidien, de nous permettre de passer plus de temps en famille et en sécurité tout en prenant soin aussi de notre planète, sans gaspillage inutile.

Check Also

Toujours plus avec la box eedomus

  +     = Support EnOcean   Voilà une belle formule pour cette rentrée …

Un commentaire

  1. ça devait être super intéressant.

Laisser un commentaire