Accueil / Actualité / L’internet des objets avec la Ninja Blocks

L’internet des objets avec la Ninja Blocks

 

Certains progrès ont été faits, comme le contrôle de votre voiture avec votre smartphone. La plupart d’entre nous vivent dans deux mondes séparés, le monde réel et le monde numérique de l’Internet. Ninja Blocks vise à changer cela. Pensez que Ninja Blocks est comme un ordinateur Raspberry Pi qui s’interface avec des objets et des environnements.

 Chaque bloc Ninja est un mini ordinateur puissant avec un accéléromètre intégré et un thermomètre avec plusieurs ports USB et un port Ethernet pour relier le monde physique à un hôte de services Web.

Par exemple, supposons que vous vouliez être averti si le facteur sonne à votre porte, vous pouvez utiliser un bloc Ninja, qui vous tweetera une photo et enverra cette même photo sur votre DropBox.

Une autre situation qui pourrait être utile serait de vous avertir lorsque l’un de vos amis se connecte au Xbox Live en allumant une lampe dans votre salon. Ou si vous avez un chien qui ne peut pas s’empêcher de monter sur votre banquette lorsque vous n’êtes pas là (là je prends exemple pour mon cas), ainsi un bloc Ninja pourrait vous aider en jouant un son ou un enregistrement vocal à chaque fois qu’il essaie de monter sur la banquette.

Marcus Schappi

We designed our own Arduino-compatible board that fits as a daughter shield on the Linux-based BeagleBone. It’s like connecting an Arduino to a little computer running Ubuntu. We’re getting the best of both worlds here: a board that can use the tried and tested Arduino code for sensors and actuators, and the power of a tiny Linux computer that can do things like video and audio processing.

 

 

 

Voici une petite vidéo des capacités des Ninjas Blocks :

Comme le montre la vidéo, Ninja Blocks est connecté à Internet via le Ninja Cloud, qui est une interface présentant un ensemble de tâches simples comme mettre en place des conditions « si ceci », « alors ». Ces instruction se connectent alors à des applications web.

Fait intéressant, ces instructions conditionnelles sont les mêmes tâches systèmes qui sont derrière IFTTT.com, un site qui gère une multitude de services web. Les deux sont donc essentiellement des moteurs de règle.

Enfin, l’équipe est pleinement engagé dans la communauté open source, le logiciel et le matériel pour les Ninja Blocks est open source, de sorte que vous pouvez trouver tout cela sur Github.

Ninja Blocks est conçu de sorte qu’il peut fonctionner avec n’importe quel périphérique USB. Les blocs peuvent même intégrer des capteurs tel que la détection de mouvement Kinect et des activations vocales comme Siri.

 

L’internet des objets (IdO) est en train de changer nos vies de bien des manières. Mais quelque chose d’important qui a manqué jusqu’à présent est que l’internet des objets n’a pas capturé l’imagination du public parce qu’il n’a pas été, assez « Fun ».

Ninja Blocks est bien l’exemple de l’internet des objets. L’élément de base est un bloc en plastique coloré qui tient dans le creux de la main. Chaque bloc se branche sur votre réseau à l’aide d’un câble Ethernet (ou, sans fil, par Wi-Fi), et chacun d’eux comprend une LED RGB pour vous informer qu’il a pris une action. D’autres ports vous permettront de contrôler les lumières, infra-rouges, des relais, des moteurs et d’autres activateurs.

Chaque boîte contient un accéléromètre et un thermomètre. Vous pouvez également ajouter 5 capteurs (à suivre): la lumière (au sens que si une lumière est allumée ou éteinte), l’humidité, la distance (pour mesurer quand quelque chose se rapproche), le mouvement, et un bouton poussoir pour allumer ou éteindre des appareils.

Le Ninja Cloud est capable d’activer une gamme d’applications web les plus populaires tels que Facebook, Twitter, Dropbox, Google Docs, SMS / Phone et Xbox Live, d’autres seront ajoutés prochainement.

En conclusion Il s’agit probablement d’un déterminisme technologique de la propagation de plus en plus rapide de l’internet des objets, car elle peut aider à réduire la consommation d’énergie et / ou de répondre à des objectifs importants, tels que la réduction des coûts de certains de nos services.

 

 

à propos Olivier VALETTE

Comptable de métier, j’ai décidé d’exercer ma passion qu’est la domotique. Je tiens ce blog après mon travail ou sur mon temps libre. J’essaie d’apprendre aux autres, mais j’en apprend aussi beaucoup de vous. Pour moi, la domotique ne doit pas être quelque chose de complexe, mais quelque chose d’accessible à tous. Cela doit nous permettre de faciliter la vie au quotidien, de nous permettre de passer plus de temps en famille et en sécurité tout en prenant soin aussi de notre planète, sans gaspillage inutile.

Check Also

 

Gertboard, la carte pour étendre les possibilités du Raspberry Pi

  Si vous êtes de ceux qui trouvaient que le Raspberry Pi est, malgré son …

Laisser un commentaire