Présentation d’une installation domotique d’un passionné : FabienP

Aujourd’hui, nous allons changer un peu nos habitudes et Fabien un passionné de domotique, se présente et nous présente son choix d’installation. Nous rentrerons plus en détail sur certaines fonctions de son installation dans de prochains articles. Je laisse donc la parole à Fabien.

Bonjour à tous !


Je me décide à écrire ce article pour décrire la naissance et l’évolution de mon projet domotique, c’est olivier qui m’a motivé suite à des échanges mail ou j’ai compris que nous avions cette passion commune.

A mon sujet: 28 ans, prénom fabien, j’habitude dans le sud de la France entre l’Hérault et l’Aude, j’ai une License EISI (électronique/électrotechnique/informatique industrielle/ etc…).Je bosse dans les télécoms, plutôt cohérent par rapport à ma passion des nouvelles technologies et de l’informatique.
J’ai fait construire ma maison en 2013, c’est la que la domotique est apparue évidente pour gérer ma maison!

Niveau domotique, j’ai commencer avec la …. Blyssbox!


C’est une bonne solution mais quand on est un peu bricoleur avec une légère tendance geek, malgré sa fiabilité et les périphériques disponibles pour une solution propriétaire, on est vite bridé, ce qui devient très vite agaçant pour les bricoleurs…
J’ai donc légué la Blyssbox à mes parents, pour le coté alarme et les 2 ou 3 aspects domotique permis par mes quelques équipement, ils en sont content, ça reste un système fiable de ce que j’en ai pratiqué et qui est beaucoup plus adapté pour ceux qui n’ont jamais touché à un fer à soudé ou a des lignes de commandes linux.

Revenons à nos moutons !


Quand j’ai creusé le sujet domotique (pour les raisons citées plus haut), je suis vite tombé sur Domoticz et jeedom, après avoir lu quelques avis, rien de tranché, mais j’opte pour Domoticz. Première idée fut de l’utiliser sur mon NAS synology (DS 414) mais les perspectives d’instabilité dues aux mises à jours (notamment DSM 6), le coté bidouillage pour faire fonctionner me gênait (j’aime mon NAS et je le sollicite déjà pas mal !! ) et puis j’avais entendu parler par des collègues de la petite bestiole à la framboise : le raspberry !

Quand j’ai commencer, j’avais en tête comme projet :


   – poser des sondes de température partout dans la maison (big brother is back )
   – avancé le coté alarme (détecteur de mouvement, détecteur d’ouverture de porte, scénario, alarme sms/tel via un mobile android ou un dongle GSM)
   – dans la garage une fois la détection d’ouverture faite, mettre en place la commande, me semble facile avec peut être : QUBINO ZMNHBD1
   – plein d’autre chose, ex une tablette a 50€ en panneau de contrôle, automatisation des éclairages, de l’arrosage, de la piscine etc…


Ni une ni deux, je fais craquer la CB (tout en restant raisonnable, « Rome ne s’est pas faite en un jour ! ») :


   – Un Raspberry 3 (avec son alimentation)
   – un petit lot de sonde DS18B20 (dont une étanche pour l’extérieur) pour testé le 1wire au passage ! avec Resistance, quelques câbles, une breadboard/multimètre pour les essais
   – une clé usb contrôleur Z-wave plus : Z-stick GEN5 d’Aeon Labs
   – un QUBINO module ZMNHCD1 (pour testé sur volet roulant)
   – un module fibaro FGMS-001 (pour tester des scénario et envisager une solution « alarme/surveillance »)
   – un module fibaro FGBS-001 (pour mon garage: sonde température, et bidouillage d’un capteur d’ouverture de mes 2 portes de garages, trop souvent laissé ouverte sans faire exprès! )
   – une alimentation pour le FGBS-001 (non fournis)

Le début !

Tout commence par l’installation du raspberry Pi qui pour moi était une nouveauté, j’ai suivi divers tutos, j’ai retenu  www.easydomoticz.com :
http://easydomoticz.com/domotique-comment-debuter/installation-de-domoticz-sur-raspberrylinux-debian/
C’est la qu’on découvre le monde des lignes de code linux, étant curieux (et un peu contraint) je m’instruis sur le sujet, je recherche pourquoi sudo devant la plus part des lignes de code,  comment copier coller par clic droit etc… Un grand pas psychologique à franchir, mais franchement aidé par tous les tutos du net.

Mes premières impressions:


Après la prise en main, domoticz s’avère une drogue, vivement les soldes pour acheter de nouveaux accessoires !!  mais tous n’est pas rose, des fois des détails peuvent faire enrager, je les aborderais au fur et à mesures.

————————————————————-

Premier module installé :


L’œil de sauron ou encore œil de chat! le FGMS-001, détecteur de mouvement / température / lumière etc… l’association est très simple, c’est là que je commence a me faire l’idée qui sera confirmée plus tard, que l’association directement via la clé usb Z-wave est plus efficace qu’a travers domoticz.
Je me suis fait la main sur ce périphérique, nombreux essais de paramètres, tous s’est bien passé, toutes les mesures remontent facilement.

 

prob

Dernier en date : le calibrage de mes volets, après mes premiers essais : pas faisable en machine, il me faudrait recalibrer avec l’interrupteur, mais là le hic, c’est que le bouton « Monte » marche, « Descente » aussi, mais celui du milieu ne fait plus office de STOP aux commandes bas et haut… J’ai aussi le soucis de la consommation totale qui ne veut pas remonter via ce même module volet roulant. Mais j’ouvrirais des topics dans les rubriques du forums adapté.

Conclusion

C’était le premier article de FabienP qui dans de prochains articles, nous présentera plus en détail son installation.

Merci Fabien