MyHOME domotique de Legrand : au service du bien vivre et du bien-être des séniors

1
501

Sécurité, confort, gestion optimale de l’énergie, simplicité de communication… Alors que les technologies de l’électronique, de l’information et des télécommunications investissent nos foyers, elles transforment de plus en plus le rêve d’un domicile contrôlable à volonté et à distance en réalité.

Un domicile qui se veut désormais cocon, avec des exigences en matière de bien-être qui se sont accrues à mesure que se développaient des solutions domotiques de plus en plus performantes. Expert en infrastructures électriques et numériques du bâtiment, Legrand a ainsi développé MyHome domotique, un ensemble de solutions et matériels pour le bien-être de tous.

MyHome-Domotique-Legrand

La technologie MyHOME domotique de Legrand

Eclairage, climatisation, chauffage, alarmes, portiers audio et vidéo… Avec l’offre domotique proposée par le fabriquant de dispositifs électriques il devient possible d’imaginer un habitat presque entièrement automatisé. Tous les appareils et installations électriques peuvent être contrôlés de chez vous ou à distance, depuis un écran tactile, un smartphone ou une tablette numérique.

Du bien-vivre au bien-être des séniors

Inutile de détailler plus ce en quoi la domotique participe au bien-vivre chez soi, mais qu’en est-il du bien- être des séniors ?

La domotique s’inscrit en fait dans un cadre global d’accessibilité, de confort. C’est dans ce cadre que des dispositifs domotiques spécifiques, tels que les chemins lumineux associés à de la téléassistance, vont pouvoir s’intégrer à une installation complète de l’habitat. C’est en tout cas le pari que Legrand annonce avoir pris.

Quelques exemples concrets d’une utilisation domotique au service du bien-vieillir :

  • Ouverture de la porte à distance, par la personne âgée mais aussi à distance par un aidant,
  • Création de « scenarii de vie » : en appuyant sur un seul bouton « nuit » il est possible d’imaginer que toutes les lumières de la maison s’éteignent, que les volets roulants se ferment (…) et inversement pour le bouton « jour ».
  • Possibilité de créer une interaction entre une alerte et divers dispositifs : la détection d’une possible intoxication au monoxyde de carbone générera l’ouverture des fenêtres, la détection d’une fuite de gaz la fermeture du compteur de gaz…
  • Une personne à mobilité réduite peut commander à distance divers équipements électriques.
  • …etc.

La liste des possibles est longue et c’est bien cette largeur de solutions qui conduira à s’engager en une ou plusieurs étapes vers les offres domotiques.

Dans tous les cas, que ce soit pour se faire aider dans les choix, pour se faire réaliser un chiffrage ou pour faire réaliser l’installation dans les règles de qualité et de sécurité, il faut s’adresser à un installateur ayant suivi une formation chez Legrand. (liste disponible sur le site legrand.fr à cette adresse : http://www.legrand.fr/particuliers/installateurs-electriciens-les-partenaires-de-votre-bien-etre-pour-vos-projets_2463).

A noter enfin que MyHOME domotique de Legrand offre également la possibilité de réaliser une extension de l’installation en radio.

Présentation vidéo des dispositifs domotiques de Legrand


source

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

Il y a de plus en plus de solutions domotiques permettant le maintien à domicile des personnes âgées et / ou handicapées. C’est un marché en pleine expansion, dans lequel tous les fabricants vont s’engouffrer, si ce n’est pas déjà fait.