Test du Home center 2 de FIBARO

2
682

 

 

Lorsque l’on découvre la boîte, on se rend vite compte que la qualité du matériel est au rendez vous.

Déballage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La box est le produit phare de Fibaro. Il s’agit d’un contrôleur Ethernet  Zwave basé sur un Atom 1,6 GHz Intel, 1 Go de RAM et un disque de 2 Go. Le système est logé dans un boîtier en aluminium fraisé brossé qui est à la fois esthétique et thermiquement conducteur.

A l’usage et après une utilisation prolongée, la box est très chaude au toucher de sorte que vous n’aurez probablement pas envie d’aller empiler d’autres appareils sur le dessus de celui-ci.

Sur le plan positif, le dissipateur thermique passif signifie pas de ventilateur, donc entièrement silencieuse.

A l’avant de la box il y a une lignée de leds bleues,

en partant de la gauche nous avons :

* led de mise à jour en cours

* led de mise à jour disponible

* led (mode recovery)

* led mode inclusion, exclusion

* led zwave activé

* led connection internet

* led reseau

* led power

et quand celle de gauche clignote, c’est qu’une mise à jour logicielle est disponible (ce qui est le cas lors du test).

A l’arrière ce trouve une antenne ZWave et un couple de bouton (mise en marche et le mode recovery)

Sur le côté gauche de la box se trouve un panneau qui nécessite un tournevis pour pouvoir le retirer, ce qui donne accès à l’alimentation et la connexion du réseau. L’idée est d’enfiler les câbles à travers la fente arrière dans le boîtier et de les brancher par le côté, avant de remettre le panneau latéral.
Vous pouvez également remarquer qu’il y a une clé USB qui intègre l’image de récupération du HC2, une fente USB libre, une connexion sortie audio, et une plaque d’obturation mystérieuse. Vous vous demandez probablement la même chose que moi ? La réponse est, elle cache des connecteurs vidéo VGA et DVI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le disque de récupération est une clé USB  de 2 Go contenant une image de démarrage linux que utilise le HC2 en cas de défaillance catastrophique – que je n’ai jamais eu à utiliser. oufff

 

 

 

Installation du système

Une fois que vous l’avez connecté, vous trouverez la HC2 sur votre réseau à l’adresse IP inscrite sur la box. Vous pouvez reconfigurer la HC2 par DHCP, puis poursuivre avec la configuration de l’appareil.

 

 

 

 

La box a besoin qu’on lui renseigne le lieu du domicile, pour fournir des informations météorologiques.

Les commandes du panneau d’accès distants de Fibaro  (iPhones, iPads, etc – désolé les fans Android) reçoivent les notifications push (via le service de notification d’Apple).

Cela  vous permettra également de créer des comptes d’accès à distance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une caractéristique particulièrement intéressante est que vous pouvez mettre l’appareil en mode Hôtel et mettre en place un compte d’accès distant disposant d’un accès limité aux appareils contrôlables – de sorte que vous pouvez laisser à d’autres personnes d’avoir le contrôle de leur éclairage,  sans modifier le reste de votre système.

Vous pouvez également configurer  des autorisations pour contrôler précisément les caméras, les appareils, les scènes.

Le panneau des notifications vous permet de configurer des messages préenregistrés prêts à être délivrés par e-mail, SMS ou Push notification. Ceux-ci peuvent être déclenchés sur la base de chaque appareil.

Le panneau de SMS vous permet de mettre en place des numéros de téléphone. En outre, vous pouvez acheter des crédits de notification afin que le service Fibaro vous prévienne lorsque des évènements important se produisent sur votre HC2.

 

Un autre écran utile, est le panneau évènements  ce qui vous permet d’examiner le journal système, dans lequel vous pouvez voir les évènements sur le réseau Zwave, filtrés par heure et  date.

Cela vous permet de lier ensemble un dispositif de caméra, un bouton pour ouvrir la porte, et un bouton pour agir comme un bouton de sonnette. Ce dispositif virtuel apparaît alors sur l’écran principal en tant que périphérique Portier Vidéo unique.

 

Configuration de la maison et des pièces

 

La prochaine étape dans le processus de la configuration d’un HC2 est de diviser votre maison en sections, dont chacune contient un certain nombre de pièces. Il me semble que l’on peut faire au moins 30 sections et une cinquantaine de pièces.

Une fois que vous avez vos pièces mises en place, il est temps de commencer à brancher vos modules Zwave et en les ajoutant au réseau. En général, cela implique de mettre le HC2 en mode de liaison, soit en appuyant sur le bouton ou en utilisant les contrôles de la page Web, puis en effectuant une sorte de mise en action sur le dispositif en question. Pour certains appareils (généralement Fibaro) ce qui est généralement bien pensé et implique d’appuyer sur un bouton situé sur le module si vous avez accès, ou basculer un interrupteur à trois reprises.

Mon conseil est de configurer tous vos appareils sur le bureau près de votre HC2 avant de les installer dans leur dernière emplacement.

Configuration des modules

 

Chaque appareil que vous avez ajouté sera listé comme «Non affecté», et vous aurez à les affecter à des chambres et des sections, leur donner des noms, et généralement modifier l’un des paramètres.

 

 

une bonne vidéo vaut mieux qu’un long discours…..

Les paramètres de chaque périphériques sont disponibles en cliquant sur l’icône de la clé, soit sur la page principale ou dans la liste des capteurs vers le bas du côté gauche. La configuration de l’appareil est divisée en deux onglets, un pour les bases comme le nom du capteur, l’emplacement, et l’icône, et un onglet « Avancé » qui contrôle les notifications, les associations et les paramètres de configuration.

il y a une multitude d’icônes de très haute qualité pour les différents types de chambres et les types d’appareils que vous pourriez vouloir utiliser, mais si vous ne pouvez pas trouver quoi que ce soit approprié, vous êtes libre d’ajouter vos propres icônes.

Ajout de périphériques virtuels

 

Un périphérique virtuel est un dispositif de commande qui apparaît sur votre HC2, mais plutôt que de communiquer avec le matériel Zwave, il s’interface à un autre système via TCP. Vous pouvez ajouter des boutons et des curseurs sur votre périphérique virtuel et chaque programme avec une réponse toute faite, ce qui peut inclure le niveau de la touche correspondante ou le curseur, avant de l’envoyer à une adresse IP et le port que vous spécifiez.

 

 

Lorsque la phase d’installation est terminée, vous pouvez charger jusqu’à l’écran principal Fibaro et faire le bilan de votre domaine. La page principale contient un aperçu des appareils de votre système, chaque gadget affiche l’état de base et des informations de commande (à l’exception, comme on le verra des caméras). Les appareils alimentés par batterie rendent compte de leurs niveaux de batterie, et tous les périphériques ont une petite icône représentant une clé pour accéder à ses paramètres.

 

Ajouter des scènes

Le Home Center 2 vous permet de configurer sur mesure  des ‘scripts’ à l’aide de la fonctionnalité Scènes. Les scènes sont un peu particulières.

La première chose à comprendre est que la scène est en fait une condition IF  ALORS Action  de commande conditionnelle. La condition peut être que l’état d’un périphérique d’entrée change, un évènement programmé, un évènement périodique, une condition météorologique ou d’un évènement GPS.

Par exemple celui-ci est déclenché lorsque l’un de vos utilisateurs enregistrés (accompagnés de son téléphone Iphone ou appareil iOS) approchant ou quittant un point prédéfini (mis en place dans le panneau Lieux).

Vous pouvez combiner des conditions d’utilisation et les conditions « Et » « Ou ». Les actions que vous pouvez effectuer sont :

une variable, le déclenchement d’une scène, l’envoi d’une commande à un dispositif Zwave, l’envoi d’un cliché pris par une caméra ou webcam à un utilisateur enregistré, ou le déclenchement d’un dispositif virtuel Vous pouvez enchaîner les actions.

Pour résumer tout ça, une petite vidéo

 Iphone APP

Fibaro fournie une application iPhone que vous pouvez télécharger depuis l’App Store. Cela vous donne un accès local ou distant à la plupart des fonctionnalités de l’HC2, à l’exception délibérée des choses plus sensibles comme l’ajout ou la suppression de périphériques réseau, la mise en place des scènes, etc…

Malheureusement, Il n’y a pas encore de version Android. J’espère qu’ils vont bientôt corriger ce manque.

Un mise à jour de Fibaro a donné récemment  l’accés à  l’API de la box. Cédric du blog Maison et Domotique vous en dit plus à ce sujet. Cette API va permettre d’interroger ou de controler des appareils via de simples requêtes HTTP, comme on le fait déjà par exemple pour l’eedomus ou la Vera.

 

 

 

En conclusion

C’est une box qui m’a vraiment plu, elle est très complète, elle a tout d’un mini serveur domotique en fait, robuste, compacte. Un petit point négatif, elle chauffe beaucoup mais ne gène en rien son fonctionnement.

On voit très bien que Fibaro suit son produit et rattrape très vite le retard qu’elle avait sur ces « copines » que sont les Vera et Eedomus. Les mises à jour s’enchaînent et corrigent les quelques bugs et améliorent ou développent d’autres fonctionnalités. La dernière en date de mi-novembre V 1.041

  • Nouvelle version « mode de récupération »
  • Correction de bugs dans les traductions
  • Corrections de bugs et améliorations dans le fonctionnement des paramètres (configuration de périphériques)
  • Amélioration de l’accès à distance
  • Ajout de la possibilité de forcer une réinstallation de mise à jour
  • Amélioration des processus de mise à jour
  • Nouveaux modèles de paramètres pour devices en V. 1.11

 

Vous trouverez cette box en vente au prix de 599.00 € chez notre partenaire Domadoo qui m’a prêté cette box afin de la tester.

PARTAGER
Article précédentNouvelle box domotique Zwave : la Zipabox
Article suivantTest Télécommande Logitech Harmony Touch
Suite à l'obtention de mon CAP Pro ELEC j'ai créé ma propre entreprise d'installation de solution domotique. Je continue à tenir ce blog après mon travail ou sur mon temps libre car pour moi, la domotique ne doit pas être quelque chose de complexe, mais quelque chose d'accessible à tous. Cela doit nous permettre de faciliter la vie au quotidien, de nous permettre de passer plus de temps en famille et en sécurité tout en prenant soin aussi de notre planète, sans gaspillage inutile.

2 Commentaires

  1. Bonjour
    J’ai une HC2, tout fonctionne très bien mais, me connecte avec mon iPhone quand je suis chez moi mais je n’arrive pas si je suis chez quelqu’un avec une connexion wifi
    il y a t’il un paramétrage a faire sur la HC2 ? ou peut être le mode HOTEL ?
    SI quelqu’un peut m’aiguiller
    Merci