Accueil » Actualité » Récupérer les infos du Koubachi sur la Zibase

Récupérer les infos du Koubachi sur la Zibase

koubachi

 +

zibase

 

Jusqu’à présent nous pouvions récupérer les informations sur notre eedomus ou sur la Vera, mais on peut aussi les récupérer sur notre Zibase.

Pour cela que nous faut il ?

- une Zibase bien sur !!

- l’API de Koubachi

- Un scénario

- une sonde virtuelle

 

On saute la 1ère étape puisque nous avons déjà la Zibase, nous allons donc passer à l’API de Koubachi. Pour y accéder, il faudra  s’inscrire et obtenir l’autorisation de Labs Koubachi pour pouvoir obtenir votre user_credentials, app_key, et id des plantes que vous avez enregistré.

 

API Koubachi

 

koubachi_labs1

vous trouverez toutes les informations sur vos plantes ainsi que le user_credentials et l’app_key  dans le tableau ci-dessous

koubachi_labs2

selon ce que vous souhaitez récupérer, vous trouverez ci dessous les différentes requêtes disponibles :

koubachi_labs3

koubachi_labs4

Revenons à notre requête HTTP API

http://api.koubachi.com/v2/plants?user_credentials=xxxxxxxxxxxxxxxxx&app_key=xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

si vous lancez cette requette HTTP vous obtiendrez ce genre d’information

requette_http1

requette_http2

Ce qui nous intéresse c’est de récupérer le taux d’humidité dans la Zibase : /vdm-water-level

Le scénario

Rendez vous dans le Mode Expert, Création de scénario

il y a ici 3 étapes :

- affecter une chaîne de caractère à une variable :

Mettre dans une variable (ici V8) , le pattern a rechercher

Ici : plant/plant/vdm-water-level type=?float?/.2

plant/plant : pour rechercher dans le 2ème descripteur (2ième koubachi) (oui j’ai deux plantes d’enregistrées sur le koubachi).

vdm-water-level type=?float?   : on cherche cette chaine, les ? signifie qu’il faut passer sans comparer les caractères en dessous. (les quotes «  ne peuvent exister dans les variables, tout comme les < et >).

/.2 : il faut multipler par 10**2 = 100 la valeur lue.

 

Donc avec <vdm-water-level type= »float »>0.055506427433099886</vdm-water-level>  , on aura 5. (5% d’eau pour la plante ?)

 

Avec :

/.3 : il faut multipler par 10**3 = 1000 la valeur lue.

Donc avec <vdm-water-level type= »float »>0.055506427433099886</vdm-water-level>  , on aura 055 dans la variable V8.

ce qui donne

affecter_une_variable

- commander par HTTP

on récupère l’url de l’API

http://api.koubachi.com/v2/plants?user_credentials=xxxxxxxxxxxxxxxxx&app_key=xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

commande_http

- Alimenter une sonde

Nous allons alimenter une sonde virtuelle (type sonde oregon), une thermo-hygro THGT328 en sélectionnant l’entrée V8 pour récupérer la valeur précédemment acquise.

alimenter_sonde

ce qui nous donne donc 3 actions dans le scénario:

scenario

Notre scénario est prêt, il nous faut créer maintenant la sonde puisque nous avons tout pour l’alimenter. Mais avant tout, testons le scénario afin de récupérer l’ID radio de la sonde virtuelle

test_scenario

le scénario a été lancé, tout est ok, la valeur de mon koubachi est récupérée et j’ai maintenant mon ID radio de ma sonde virtuelle caractérisée par OSXXXXXXXXXX (copiez là)

Une sonde virtuelle

sonde_virtuelle

Votre sonde est maintenant créée, allons voir le résultat sur notre pcPAD

pcpad

Bien sur, nous avons que le taux d’humidité, vous pourrez afficher la température ambiante de votre pièce ou se trouve la plante si vous avez une sonde de température.

En Conclusion

Cette API nous permet donc d’intégrer notre Koubachi dans notre box domotique Zibase, plus besoin de nous connecter à plusieurs applications pour connaître l’état de nos plantes. D’un seul coup d’œil, nous savons si nos plantes ont besoin d’eau, d’angrais, ou de plus de soleil.

Si vous aussi vous avez d’autres idées pour intégrer d’autres informations, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

A propos de Ma Domotique

Comptable de métier, j'ai décidé d'exercer ma passion qu'est la domotique. Je tiens ce blog après mon travail ou sur mon temps libre. J'essaie d'apprendre aux autres, mais j'en apprend aussi beaucoup de vous. Pour moi, la domotique ne doit pas être quelque chose de complexe, mais quelque chose d'accessible à tous. Cela doit nous permettre de faciliter la vie au quotidien, de nous permettre de passer plus de temps en famille et en sécurité tout en prenant soin aussi de notre planète, sans gaspillage inutile.
%d blogueurs aiment cette page :